SOS arbres de Marrakech en péril

jeudi 15 Juin, 2017 - 16h56min

SOS arbres de Marrakech en péril

Marie Coste-El Omari habite Marrakech depuis 1968. Passionnée d’écologie, elle est l’auteure de « À la découverte de la flore de l’Oukaïmeden » (Éditions Sarrazine). Elle lance aujourd’hui un cri de détresse pour « sauver » les arbres de Marrakech. « Depuis une dizaine d’années, les arbres de Marrakech sont malmenés, dit-elle. Ce furent d’abord les jacarandas de l’avenue Abdelkrim el Khattabi, qui coloraient de mauve nos avenues au mois de mai. Ce furent aussi les ficus de l’avenue Hassan II, comme ceux devant l’ancienne gare de chemin de fer, qui donnaient une belle ombre et qui ont été transportés quelque part sous la colline du Guéliz, où ils ne servent à personne, et dont la moitié a crevé. Entre-temps, on a planté des milliers de palmiers washingtonia, qui ne donnent aucune ombre et qui remplacent les ficus, les citharexylons, et autres beaux arbres variés qui bordaient chaque rue du Guéliz. Un grand nombre d’entre eux ont d’ailleurs été ‘écorcés’ à la veille de la COP22, parce que cela faisait soi-disant plus propre… Sans oublier les eucalyptus arrachés en face de Marjane… » Mais le pire, selon Marie, c’est le sort réservé aux oliviers des ronds-points, aux orangers le long des avenues, taillés, retaillés, sculptés en rond pour les orangers, ou en sortes de chandeliers à plateaux pour les oliviers. « Les arbres ne sont pas des sculptures de pierre, ce sont des êtres vivants. Les oliviers sont les arbres les plus symboliques de la Méditerranée, et de la paix. Et comme les autres arbres, ils nous apportent la vie en absorbant le gaz carbonique dont Marrakech est saturé, et en rejetant la vapeur d’eau et l’oxygène dont la ville a bien besoin. Alors, les tailler comme on le fait depuis quelques années est une véritable aberration écologique. Pour une ville qui s’est targuée d’avoir accueilli la COP 22, cela devient absurde… »

Articles liés

La Première Edition de MINA BINEBINE aux couleurs de MARRAKECH

La "Première Edition" de MINA BINEBINE aux couleurs ...

Mina Binebine, 22 ans, fille de notre ami Mahi Binebine, ...
Qui sont les TOURISTES qui choisissent MARRAKECH ?

Qui sont les TOURISTES qui choisissent MARRAKECH ?

En attendant le bilan de fin de l’été, le Conseil ...
Bon voyage QUITO FIERRO...

Bon voyage QUITO FIERRO...

Il a été l’ami proche de Pierre Bergé et Yves ...
MADONNA est à MARRAKECH !

MADONNA est à MARRAKECH !

La reine de la Pop vient d’atterrir à Marrakech pour ...
SO LOUNGE - Histoire d’un CONCEPT

SO LOUNGE - Histoire d’un CONCEPT

Tout part d’une discussion entre amis. L’envie était d’ouvrir un ...
ROTATION des modèles au Musée YVES SAINT LAURENT

ROTATION des modèles au Musée YVES SAINT LAURENT ...

La première depuis l’ouverture. Dominique Deroche, la commissaire d’exposition, et ...
La Tribune, chasseur de talents

Vous êtes créateur, artisan, photographe, illustrateur ?
Le premier magazine d’information de Marrakech vous donne page blanche. C’est à vous !

Parlons de vous