Escapade magique à Oukaïmeden

jeudi 1 Fév, 2018 - 19h34min

Hiver comme été, avec ou sans neige, la ballade jusqu’à la petite station de sports d’hiver des Marrakchis vaut le détour. "Louka" comme on l’appelle ici, Oukaïmeden, à une bonne heure et demie de route de Marrakech, culmine entre 2.600 et 3.200 mètres d’altitude.

Escapade magique à Oukaïmeden

C’est la plus haute d’Afrique. Toute l’année, une centaine de personnes vivent là-haut et se relaient pour proposer un panel d’activités, entre ski, aventure, excursions, découverte de la faune et de la flore ou des gravures rupestres, hébergement, restauration… mais aussi les nombreux sports que l’on peut y pratiquer, comme l’escalade, le VTT ou le parapente, réservé aux professionnels. "Ce qui est sympa à Louka, c’est qu’on est très loin du ‘ski business’ des stations européennes ou américaines, raconte Mohammed, 23 ans, moniteur de ski et guide de randonnées depuis quatre ans.

On vient dans un petit village de montagne partager la vie des habitants, vivre à leur rythme et profiter des paysages à couper le souffle." Le domaine skiable n’est pas inintéressant : six remontées mécaniques et un télésiège desservent une dizaine de pistes, dont certaines exigent même un bon entrainement. Au village, il y a tout ce qu’il faut pour organiser son séjour à la neige, location de skis et d’équipements de sports d’hiver –c’est parfois un peu hétéroclite, mais ça garde le charme de l’authenticité-, le Club Alpin Français avec des moniteurs pour enfants et adultes, des snacks pour faire des pauses ensoleillées, le célèbre hôtel-restaurant Chez Juju et le Kenzi Louka qui va ouvrir pour la saison, sans oublier les appartements que l’on peut louer dans des chalets pittoresques pour le week-end ou pour la semaine. Quand il n’y a pas de neige, Mohammed change de casquette comme tous ses copains de Louka : il organise des randonnées, pour grimper jusqu’au mont Toubkkal par exemple –deux jours, compter 1500 DH par personne- avec bivouacs dans des refuges et la certitude de totalement déconnecter de la civilisation.

À PROPOS DE L’AUTEUR

michel-roussel

Article liés

Où regarder les matchs de la coupe du monde à Marrakech ?

Où regarder les matchs de la coupe du ...

Bon, on ne va pas vous faire jouer à « ...
LE NEI GONG : à la découverte de la tradition taoïste

LE NEI GONG : à la découverte de ...

christel Wilkenseigne cet ancien art taoïste, elle est professeur et ...
Asilah, la ville aux trésors cachés

Asilah, la ville aux trésors cachés

Ville forteresse, alliant charme oriental millénaire, blancheur typique des villes ...
Parterre de VIP sur terrain de pétanque Oasiria

Parterre de VIP sur terrain de pétanque Oasiria ...

André Bos, Liane Foly, Josy et Zinedine Soualem et bien ...
Oasiria le 5 mai, 1er Trophée de pétanque des Étoiles Henri Salvador

Oasiria le 5 mai, 1er Trophée de pétanque ...

On compte aujourd’hui plus de 13.000 fervents pratiquants de pétanque ...
LES NUITS DE LA MAGIE
 Oasiria samedi 5 mai

LES NUITS DE LA MAGIE
 Oasiria samedi 5

Cocktail & spectacle dans les lagons de La Paillote. 1h15 de ...
La Tribune, chasseur de talents

Vous êtes créateur, artisan, photographe, illustrateur ?
Le premier magazine d’information de Marrakech vous donne page blanche. C’est à vous !

Parlons de vous