Depuis Marrakech, le message de Pierre Rabhi à la jeunesse du monde

lundi 27 Fév, 2017 - 16h28min

Depuis Marrakech, le message de Pierre Rabhi à la jeunesse du monde

Il est le pape de l’agriculture biologique : Pierre Rabhi se rend très fréquemment à Marrakech, puisque c’est à quelques encablures de la ville ocre qu’il a initié la première ferme agro écologique du Maroc. À l’occasion de la COY 12, il a rencontré quelque 3 000 jeunes venus du monde entier. Il nous a confié le parcours qu’il relaie dans ses livres et ses conférences à travers le monde, pour un mode de vie plus simple et plus respectueux de la nature. « J’étais ouvrier dans les années 60 dans une entreprise parisienne, mais le système productiviste ne me convenait pas, raconte t-il. J’ai tout plaqué pour aller m’installer en Ardèche, sur une terre rocailleuse où j’ai découvert un mode de culture biologique et écologique. » Au début des années 80, Pierre Rabhi commence à transmettre son expérience en France, puis en Europe et en Afrique. À l’invitation du Burkina Faso, il organise même le premier programme d’agro écologie qu’il propose comme alternative, aux paysans confrontés aux difficultés écologiques et économiques en raison des engrais et pesticides. Cette initiative le fera reconnaître comme expert international pour la sécurité alimentaire et la lutte contre la désertification. « En 1999, j’ai créé l’association Terre & Humanisme, pour transmettre l’éthique et la pratique agro écologique, poursuit Rabhi, que j’ai développées en Afrique, au Niger, au Mali et au Maroc. » Les années 2000 verront la création d’un centre agro écologique dans la Drôme, le lancement du mouvement Pour la terre et l’humanisme, et la naissance de l’association les Colibris, qui se mobilise pour la construction d’une société écologique et humaine dans toute la France. « En réalité, j’ai simplement vécu une démarche concrète qui a débouché sur une philosophie de vie, conclut Pierre Rabhi. Elle convient à un nombre grandissant de personnes qui cherchent d’autres voies que le capitalisme et le consumérisme, et je m’en réjouis ». Le message est passé auprès des milliers de jeunes réunis à Marrakech. Pierre Rabhi raconte son histoire dans le livre Vers une sobriété heureuse, tiré à plus de 300 000 exemplaires. Editions Actes Sud.

M.R.

Articles liés

MADONNA est à MARRAKECH !

MADONNA est à MARRAKECH !

La reine de la Pop vient d’atterrir à Marrakech pour ...
SO LOUNGE - Histoire d’un CONCEPT

SO LOUNGE - Histoire d’un CONCEPT

Tout part d’une discussion entre amis. L’envie était d’ouvrir un ...
ROTATION des modèles au Musée YVES SAINT LAURENT

ROTATION des modèles au Musée YVES SAINT LAURENT ...

La première depuis l’ouverture. Dominique Deroche, la commissaire d’exposition, et ...
Le nouveau concept store de SIDI GHANEM

Le nouveau concept store de SIDI GHANEM

Fort du succès des boutiques "Elite&Chic" qu’il a ouvert il ...
La RENTRÉE artistique de la DAVID BLOCH GALLERY

La RENTRÉE artistique de la DAVID BLOCH GALLERY ...

Retour de la programmation "SENSITIVE EYE", initiée en 2014 sous ...
COUP DE CŒUR... Une clim amie de l'environnement

COUP DE CŒUR... Une "clim" amie de l'environnement ...

Rafraîchisseur avec refroidissement d'air par évaporation d'eau : le COUP ...
La Tribune, chasseur de talents

Vous êtes créateur, artisan, photographe, illustrateur ?
Le premier magazine d’information de Marrakech vous donne page blanche. C’est à vous !

Parlons de vous