PORTRAIT ET INTERVIEW

Pour comprendre l’œuvre, le mieux est de connaitre l’artiste. Carte blanche par La Tribune de Marrakech.

Mahi Binebine, rencontre avec le succès

C’est un fait, Mahi Binebine est partout. Figure de proue de la peinture marocaine contemporaine, écrivain à succès, et acteur engagé dans le tissu associatif du Royaume, l’artiste est omniprésent. Au cœur d’une actualité trépidante, il a pris le temps de répondre à nos questions, en marge de la Légion d’Honneur qui lui sera remise en avril. Rencontre avec un homme qui crée l’événement. La Tribune de Marrakech : Mahi, votre actualité est bien chargée… Mahi Binebine : Oui ! (Rires). J’ai plusieurs expositions en cours : jusqu’au 30 mars, mes toiles seront à l’AAArt Fondation en Autriche. Le 30 janvier, je participerai à une ...
2

Galerie Horizon Amarech, Dassault et Valadié ouvrent le ...

Véritable antre d’éditions limitées et de pièces uniques de décoration signées de créateurs, artistes et artisans, le showroom Horizon Lifestyle s’offre aujourd’hui sa propre galerie d’art. Pour sa première exposition “Africa Reverso”, les murs sont laissés à trois artistes inspirés. Nawal Amarech, Olivier Dassault et Jean-Baptiste Valadié prennent ainsi possession des lieux en ce mois de février. Une commande spécialement passée pour l’ouverture de la galerie. Si Dassault, fidèle à son Minolta XD7 et à la surimpression à la prise de vue, affirme son propre langage photographique, Valadié imagine une nouvelle collection de collages et de sculptures, qui pourraient bien ...
1
1

Focus sur l’invité de la Une : Nicolas ...

Après Edward aux mains d’argent, place à Nicolas aux mains d’or… Il a signé la Une de ce numéro spécial Yves Saint-Laurent. Nicolas Ouchenir, le calligraphe star, nous a fait l’honneur d’un featuring inédit, en marge de son exposition personnelle à la Mamounia. Également présent à Marrakech pour l’inauguration du musée Yves Saint Laurent, il a designé les invitations (et les enveloppes !) des happy few conviés à l’événement. Portrait – entre les lignes– d’un phénomène de la lettre et de ses courbes. Nicolas Ouchenir a commis l’impossible : faire que la mode épouse la calligraphie. Un quasi miracle, qui a ...

« Entre les deux colonnes rouges », une ...

Nicola Salvatore, artiste italien majeur vivant entre Marrakech et Côme, a doté la ville ocre d’une sculpture à deux colonnes, entre lesquelles une baleine rayonne. Placée au cœur du Jardin des Arts, lui-même érigé en marge de la COP22, elle participe à la conscientisation en faveur de l’environnement. La Tribune a rencontré son auteur, à l’onirisme inclassable, en marge du ...
1
3

Ghizlane Sahli tisse sa toile

Elle vient de terminer une exposition personnelle à l’Institut français de Rabat, et s’apprête à faire partie d’un group show à Marrakech, à la David Bloch Gallery, du 11 avril au 2 mai. Plus rien n’arrête Ghizlane Sahli, artiste plasticienne, ...
1

Caroline Darcourt : l’émotion pour signature

Ses photos de visages tendus par le jeu, où l’angoisse de perdre se dispute à la concentration extrême, font référence dans le monde du poker. Caroline Darcourt, photographe professionnelle vivant à Marrakech depuis 4 ans, capture les émotions fondamentales qui transitent sur les visages, capable d’en fixer l’intensité. Elle immortalise aussi bien la liesse soudaine qui transfigure un gagnant, que la densité d’une vie intérieure habitant le visage qu’elle saisit, et dont ses clichés révèlent toute la profondeur. Spécialiste du portrait, Caroline Darcourt sait aussi bien réaliser des séries dédiées aux animaux, que des clichés de golf, des mariages, des événements ...
La Tribune, chasseur de talents

Vous êtes créateur, artisan, photographe, illustrateur ?
Le premier magazine d’information de Marrakech vous donne page blanche. C’est à vous !

Parlons de vous