L’ASIAN, fusion asiatique et marocaine

lundi 9 Avr, 2018 - 9h29min

Nous vous avons déjà vanté les mérites du restaurant l’ASIAN situé dans l’un des quartiers les plus animés de Marrakech et orchestré de main de maître par Jean Jean. Mais l’Asian passe, avec une nouvelle carte, un nouveau tournant, ou plutôt entre dans la danse. Une danse entre Occident et Orient, où l’on est loin des contradictions mais plutôt dans le registre de la complémentarité. C’est une danse entre deux chefs, chacune parfaite maîtresse de sa partition, qui se répondent et se ponctuent. D’un côté Sasitorn Kiewsri, avec les raffinements de la Thaïlande et la précision du Japon dans les plis de son obi, de l’autre Fatima Fiali, avec la tradition et les mystères de cette vraie cuisine "de femme" marocaine dans les manches de sa djellabah. Le maître mot de ce duo étant de vous apporter tous les plaisirs pour ravir vos papilles. On partage, on hésite, on oscille, mais la ritournelle est bien tournée, tout s’appelle, tout se complète. Ne choisissez pas, laissez-vous porter.

L’ASIAN, fusion asiatique et marocaine

On imagine Sasitorn et Fatima se souriant en douce dans leur immense cuisine de 150 m2, manageant leurs brigades respectives comme des va-t-en-guerre pour mieux se réconcilier devant la mine réjouie et repue de leurs spectateurs goûteurs… Évidemment, le vendredi est jour de couscous, et même si ici on peut le manger "comme à la maison" tous les jours de la semaine, on peut s’accorder au passage un dimsum ou deux au passage…

L’ASIAN, fusion asiatique et marocaine

La vraie réconciliation se signera pendant le Ramadan, où le restaurant l’Asian vous proposera pour le F’tour un buffet à volonté. Sushis, vapeurs, dimsums donneront la réplique aux briouats, pastillas et salades marocaines ultra fraiches. Tagines, couscous et épaule dorée (à tomber) aux pruneaux et fruits secs répondent aux canard laqué, nouilles sautées et autres plats signatures typiquement Thaïs. Tout le monde s’accorde sur les soupes, de l’harira traditionnelle à la célèbre Tom Yam Kung à la citronnelle et gambas épicés.

On se mettra aussi au diapason cosy d’une envoûtante chanteuse de jazz… Mais venez découvrir ces soirées très animées, on vous laisse la surprise de cette fusion-ci, on vous dira juste que vous aurez autant envie de taper sur des bambous, d’agiter vos darboukka ou de jouer des casseroles ! Le lieu, la cuisine, l’accueil s’y prêtent. Laissez-vous faire, vous êtes entre de bonnes mains…

L’Asian, 18 rue de la Liberté, 40000 Marrakech
Tel : 05 24 20 13 13
restaurant-asian.com

À PROPOS DE L’AUTEUR

stephanie-jacob

Article liés

Cheese & Wine au Mandarin Oriental

Cheese & Wine au Mandarin Oriental

Comme La Tribune de Marrakech est gourmande, elle a dégusté ...
Du renouveau au Bô Zin

Du renouveau au Bô Zin

En cette rentrée 2018, l’équipe du Chef Wafi qui officie ...
La Mamounia, Pierre Hermé lance son offre événementielle

La Mamounia, Pierre Hermé lance son offre événementielle ...

La pyramide de macarons, beaucoup l’attendaient, Pierre Hermé l’a faite ...
Pluie d’étoiles sous le ciel de Marrakech

Pluie d’étoiles sous le ciel de Marrakech

La Tribune de Marrakech s'est attablée au 64ème Congrès de ...
Amanjena fait la part belle à la cuisine nippone !

Amanjena fait la part belle à la cuisine

La cuisine japonaise a le vent en poupe dans la ...
Le «Convivio», Divine Comédie au Vita Nova

Le «Convivio», Divine Comédie au Vita Nova

Si vous avez déjà poussé la porte du Vita Nova,vous ...
La Tribune, veut parler de vous !

Vous êtes créateur, artisan, photographe, illustrateur ?
Le premier magazine d’information de Marrakech vous donne page blanche. Ecrivez-nous !

Parlons de vous